ENSEMBLE CLEMATIS

DIRECTION



CLEMATIS est co-dirigé par Stéphanie de Failly (violon) et Brice Sailly (clavecin/orgue). Selon la spécificité de certains projets CLEMATIS peut faire appel à un chef invité.
    

Stéphanie de Failly

Stéphanie de Failly

Née à Bruges, Stéphanie de Failly commence l’étude du violon dès l’âge de 4 ans. Elle obtient son Diplôme supérieur dans la classe de Véronique Bogaerts (Conservatoire Royal de Mons), puis se perfectionne auprès d’Hermann Krebbers (Amsterdam), Carlo Van Neste et Günter Pichler (Alban Berg Quartett). Après avoir exploré le domaine classique, elle se consacre au violon baroque et entre dans la classe de Sigiswald Kuijken (Koninklijk Conservatorium Brussel) en 1997. Passionnée par la musique du XVIIe siècle, Stéphanie de Failly se perfectionne au Centre de Musique Ancienne du Conservatoire de Genève auprès de Florence Malgoire où elle obtient son diplôme de perfectionnement en 2002.

 

 

En 2001, Stéphanie de Failly crée son propre ensemble, CLEMATIS . Les enregistrements et concerts de CLEMATIS illustrent bien les centres d’intérêt de Stéphanie de Failly : la musique italienne du XVIIe siècle (Carlo Farina, Girolamo Frescobaldi, Vitali…), mais aussi la découverte des compositeurs originaires de Belgique (Nicolaus A Kempis, Carolus Hacquart, Matheo Romero, Gioseffo Zamponi…)

 

Les enregistrements de Stéphanie de Failly et de Clematis sont publiés chez Ricercar. En 2012 a été édité un disque entièrement consacré aux pièces pour violon et basse continue de Giovanni Battista et Tomaso Antonio VITALI, y compris la très célèbre Chaconne de ce dernier pour laquelle elle est retournée à la source manuscrite originale. Cet enregistrement a été salué par la presse internationale ; parmi les distinctions, un « Choc » de Classica et 5 Diapasons de DIAPASON.

 

Stéphanie de Failly joue sur un violon Giovanni Battista Rogeri de 1699.

Brice SAILLY

Brice SAILLY

Après avoir suivi l’enseignement d’Elisabeth Joyé, il poursuit sa formation au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il approfondit ses connaissances par la rencontre de personnalités comme Pierre Hantaï, Skip Sempé et Fabio Bonizzoni.

 

Continuiste recherché, Brice Sailly collabore avec de nombreux ensembles : Collegium Vocale de Gand (Philippe Herreweghe), Le Caravansérail (Bertrand Cuiller), Pulcinella (Ophélie Gaillard), Il Seminario Musicale (Gérard Lesne), Les Paladins (Jérôme Correas), La Rêveuse (Benjamin Perrot & Florence Bolton), Stradivaria Ensemble Baroque de Nantes (Daniel Cuiller), Les Sacqueboutiers de Toulouse, Les Accents (Thibaut Noally). Il est par ailleurs régulièrement invité à co-diriger les ensembles Clématis (Stéphanie de Failly) et Musica Nigella (Takénori Némoto).

 

 

Ouvert à d’autres domaines musicaux, Brice Sailly est membre fondateur du groupe de création musicale franco-islandais Süsser Trost et a collaboré avec Murcof et Marion June, musiciens de la scène électronique.

 

Brice Sailly se produit en soliste et en récital lors des Folles Journées de Nantes, à La Roque d'Anthéron, au Festival de Saint-Riquier, salle Gaveau, à Lausanne, au théâtre du Renard, au Musée des Beaux-Arts de Chartres, à Rome, Reykjavik et Tokyo.